23 avril 2008

Esprit d'à-propos

Plus d'un mois sans avoir posté quoi que ce soit sur le blog. Mais je suis toujours là. Et de retour avec cette petite scène (comique ou décidément trop vulgaire pour ces pages, choisissez) suivie en direct pendant la dernière animation organisée à la bib.
Une classe d'une quarantaine d'étudiants, agés de 12 à 14 ans. Je vous passe les détails du contenu, du pourquoi et du comment de l'organisation...pour en arriver au moment où l'animateur aborde la question de la publicité. Prenant exemple sur les images récurrentes rencontrées dans la pub (les îles paradisiaques, les paysages de rêve, les mannequins aux corps 'parfaits', le soleil qui brille toujours...), il montre à quel point ces images peuvent êtres 'biaisées'...
A ce point précis de son 'discours', l'un des jeunes, plus vif que les autres sans doute, ne put contenir sa verve : '
ah ouais, ça c'est sûr, les mannequins, elles sont complètement biaisées'.

Le croirez-vous? Je suis persuadé qu'il n'y a lui-même rien vu d'amusant. D'ailleurs, ni son prof, ni ses petits corelégionnaires n'ont moufté. Sans doute étais-je le seul esprit mal tourné de la bande....

2 commentaires:

Nanny a dit…

Bonjour, je suis contente que vous soyez revenu. Les flottements du langage, ça va ça vient !

Anonyme a dit…

Moi, j'en ai une, nettement plus drôle. Je la livre, même si vous ne le désirez pas.
Un jour, une collègue accueille une classe de très jeunes enfants pour leur présenter une exposition sur les animaux (c'est original). Et puis, le groupe tombe sur l'image d'une pieuvre, bestiole que les morveux ont manifestement du mal à identifier. A ce moment, la collègue intervient et dit : "Mais oui, vous savez, cet animal pleins de testicules!" Malaise de l'institutrice. Nous, on en rit encore.
Jennifer Lobèze