25 septembre 2008

Archives
Je vois qu'ici et là certains blogueurs particulièrement inventifs n'hésitent pas à remettre quelques-uns de leurs anciens posts en évidence, genre 'il y a un an, j'écrivais ici...'. Une telle originalité me laisse pantois, dévoré d'envie et perclus de jalousie. Comment n'y ais-je pas songé? Si je regardais un peu plus la télé, peut-être est-ce moi que cette formidable idée de recyclage à peu de frais et sans effort aurait percuté en premier? Blessé dans mon égo de blogueur et trop fier pour copier servilement la démarche, je vous invite, les semaines où vous me sentirez trop fade pour hanter ces lieux, à utiliser la petite colonne de droite, judicieusement intitulée 'archives de blog'.

12 commentaires:

L'arc-en-ciel a dit…

J'ai consulté tes archives lorsque j'ai découvert ton blog (je fais toujours ça lorsque j'en découvre un qui me semble intéressant). L'occasion de beaux moments de lecture. De temps en temps, j'y reviens...
:-)

Sammy a dit…

C'est marrant, je me sens un peu concerné par l'épithète de blogueur inventif... Je dois tout de même reconnaître que j'ai moi-même piqué l'idée chez quelqu'un d'autre, je ne suis pas aussi inventif que ça ;-)

Pour ce qui est de la colonne de droite, j'ai fait tout comme M. l'arc en ciel : j'ai à peu près tout lu dans la semaine qui a suivi la découverte de ton blog, sautant juste un ou deux articles un peu plus longs. Oui, je sais, c'est pas bien.

nescio a dit…

@arc-en-ciel : je sais que certains voyageurs qui échouent ici n'hésitent à 'revenir en arrière'...ça m'épate toujours je dois dire...welcome en tous cas
@sammy : mais si, c'est bien...c'est comme les bouquins, aucun texte n'est sacré, pas d'obligation de lire...

L'arc-en-ciel a dit…

@sammy
Euh... c'est Madame l'arc-en-ciel (amie de la pluie, du soleil et des nuages)

Sammy a dit…

Oups... pardon madame ! :-)

@Nescio : oui, je sais bien, mais c'est toujours frustrant pour celui qui a écrit de se rendre que tel ou tel texte est moins lu que les autres car "trop long"... je râle après ça et fait pourtant la même chose...

Yvonnic a dit…

C'est vrai que ça fait plaisir de relire tout ça. Je viens de me payer un tour de manège. C'est bizarre. Les billets qui me plaisent le plus à présent ne sont pas tout à fait ceux que j'ai découverts à mon arrivée. Au fond ils parlent tous de la mème chose : autant de toi que des gens. C'est lié à chaque fois.

J'ai retrouvé deux réflexions d'anonymes en 2006, que je trouve très vraies : "Vous parlez un peu de vos lecteurs comme un laborantin de ses souris" et "Est-ce un hasard qu'un bibliothécaire de campagne me rappelle Sachs, un médecin de campagne". En fait les deux se complètent, précision et proximité.

Nescio ou l'entomologiste amoureux.

Il y a mème des billets, assez rares, qui evoquent des odeurs, des nostalgies confuses qu'on trimbale tous plus ou moins, comme dans "Confort" et "la Chaise".

J'adore la poétique de "Signets" (...et chaque année en septembre, du sable fin), à côté de laquelle j'étais totalement passé à mon arrivée. Et ces petites phrases de fin qui nous ramènent à nous-mèmes : ...Et vous, c'est quoi votre vrai métier ?" ou dans "Fait divers" le formidable "C'est pas votre jour". Et "Indiscrétion" ,où tu te compares à Erlendur . Et Jules Destrée, tu le citais déja en juin 2006 dans "Prêcheurs", et moi, comme un couillon je le cherchais ailleurs en 2008.

Et puis cette anecdote qui nous surprend sur la fin, je crois que c'est aussi dans Perception :"Il n'y a pas longtemps au marché, une petite dame, la septantaine un peu bossue, s'est excusée de ne pas être venue me rendre ses livres, parce que son mari était mort et qu'elle venait à peine de l'enterrer".

On n'en finirait pas. Les gens, toujours. Et en filigrane une certaine tristesse dans la façon d'aborder tout ça, ou du fatalisme, je ne sais pas exactement. C'est étrange, mème l'urineur de "Comment distinguer un lecteur d'un usager" m'amène au delà de l'anecdote.

Je veux pas tomber dans le hit parade, mais je veux citer mes deux préférés, loin devant les autres, c'est "Asterix" et "La moindre des choses". Le mystère du dernier reste entier pour moi, mais c'est un de ses attraits.

Ce qui est navrant c'est le nombre impressionnant de "0 commentaires". Mais c'est la loi du genre. Mieux vaut zéro commentaires qu'une floppée de conneries insipides. Par contre, quand ça démarre, c'est du lourd. Ton grand coup, ça a été "Rôle social".

Pour ne pas passer pour un vil flatteur et rester fidèle à mon image de marque, je dois terminer sur une critique, tu m'excuseras : Tes billets sur les auteurs scandinaves m'insupportent totalement.

Bon, laisse pas tomber, je te sens lointain

Yvonnic, le Tour du monde en 80 posts.

nescio a dit…

Je ne laisse pas tomber...mais c'est vrai que j'ai un peu peur de me répéter, de tourner en rond...les billets viennent selon les rencontres et l'inspiration, certains restent des semaines à l'état de brouillon ou ne sont jamais publiés...(je suis trop perfectionniste)...j'en commence certains puis je me dis : 'mais non, ce thème-là, déjà traité'...ou alors ils me semblent tomber complètement à plat...tant que vous ne lirez pas d'avis de sabordage c'est que je serais encore là, même si les délais de publication des billets peuvent parfois sembler plus éloignés...merci en tous cas pour vos louanges et critiques!

Yvonnic a dit…

"On a déja pensé à tout. Le problème c'est d'y penser de nouveau" (Goethe)

Bichette a dit…

Tu pourrais peut-être ouvrir une rubrique "tricot" ou "mes sujets de désaccord avec Bichette" mais ce serait quelque peu hors sujet ... Donc, il ne reste qu'à reprendre des choses (des gens ?) "déjà traités" et à en revoir la sauce. Ca évite de reprendre du déjà publié. Et moi je serais curieuse de savoir ce que sont devenues toutes ces personnes ... Le must : relire le premier de tes polars scandinaves et en refaire la critique, histoire de voir si avec le temps et à la deuxième lecture, le point de vue est resté le même.
Ou alors prêter le polar susdit au héros d'un de tes billets et lui demander d'en faire la critique ?
Ca commencerait comme ça : je vous avais parlé ICI de cet excellent roman et LA de ce monsieur âgé qui ...
Kestenpenses ?

Yvonnic a dit…

Il ne t'a pas répondu. Mais moi je suis partant pour participer à une vraie, grande rubrique tricot. Le hors-sujet n'existe pas sur ce blog,Bichette, il en est le fondement. Je connais quelques points tricot, les alvéoles, les rivières, les mouchetés, les torsades (en mailles croisées), les bases, les côtes, les jours.Mon grand truc c'est le jersey (sauf que ça roule un peu) parce que c'est hyper simple : Rangs impairs : on tricote toutes les mailles à l'endroit.Rangs pairs : on tricote toutes les mailles à l'envers. Ma grand-mère m'a appris à tricoter vers l'âge de 12 ans. Je ratais toujours mes lisières par contre, jamais droites. On y va ? On lui fait quoi à nescio? Une écharpe au doigt,ou au tricotin, pour commencer ?

nescio a dit…

Elle me l'a déjà faite l'écharpe! Ca gratte!
Mais c'est vrai que je fus assez impoli pour ne pas répondre. Shame on me. Relire un polar et en refaire la critique? Pffft, merci bien. Je n'ai déjà, comme tous les amoureux de la lecture, pas le temps de lire tout ce que j'ai envie de lire alors...
Et 'travailler à une sauce' des sujets anciens ne m'excite pas non plus je dois dire : en général je ne suis pas un gd amateur des 'remakes'...

Macabre marc polo a dit…

Sauvez/protéger son couple , annulé une rupture/séparation


Bonsoir a tous
Je me présente Lucette FERRES,
J'avais des problèmes de couple avec mon mari car je n'arrivais pas a faire d'enfants après 16 ans de vie commune avec mon homme et il m'a laissé et a demandé le divorce .Un soir sur le net j'ai vu les coordonnées de ce Mr que je vais vous présenté par la suite qui m'a rapidement faire revenir mon homme et avec ces médicament traditionnels j'ai maintenant 2 merveilleuses filles et un garçon avec mon homme .
Cet homme grâce auquel ma vie a repris son sens s'appel Maître Gbedekpogbe Médium, Voyant, ... sérieux, il vous aide à résoudre tous les problèmes auxquels vous ne trouvez pas de solution.
Remarquable spécialiste du retour de lêtre aimé, il vous fait revenir définitivement lélu de votre cur
Domaine de L'amour Sentimental :
Le Retour Affectif - Le Retour D'Affection
Amour Perdu , Récupérer son Ex - lÊtre Aimé - lÂme Sur , Se faire Aimé d'une Personne , Attirer une Personne (Homme/Femme) par un Sortilège d'amour ou Sort ,
L'Envoûtement Amoureux/, Blocages Sentiments Amoureux Perdu , Sauvez/Protéger Son Couple , Annulé une Rupture/Séparation ,
Éloignement Rivalité/Jalousie ; Fidélité.
Je vous laisse son contact:

mail: maraboutpuissant2014@outlook.fr