20 juin 2008

Objectif propreté (1)

Premier d'une -courte- série d'ex-libris utilisés par mes prédécesseurs. Celui-ci était le mieux représenté : certains ouvrages de la réserve l'affichent encore en première page.


Tout change, mais rien ne change : quand on parle de 'bibliothèque publique', le mot 'règlement' n'est jamais loin...

131 commentaires:

Bruit et chuchotements a dit…

Par contre, accoler des ex-libris loufoques semble autorisé !

Anonyme a dit…

Et alors ? Pourquoi le règlement serait-il incongru en bibliothèque publique ? Ne vous prévalez-vous pas vous-même d'un règlement (même s'il n'est pas formalisé) pour la tenue de votre blog ?

Nannybib a dit…

Aucune "recommandation", donc, du style "merci de ne pas écrire sur les livres"...
Cela me rappelle une série de romans du terroir en gros caractères sur lesquels était écrit "PP LU", et il en avait lu une belle quantité, PP !

nescio a dit…

@anonyme : lisez! je ne fais que constater...je ne critique pas, au contraire : je suis le 1er à défendre la nécessité d'un règlement en BP. En l'occurence, il s'agit sans doute d'un extrait de ce règlement qui était apposé en 1ère page des bouquins mis en prêt. Si vous lisez bien, vous verrez que ça date de 1971. Pour l'époque, cela ne me semble pas excessivement autoritaire...Y faire écho ici permet -encore une fois- de mesurer le chemin parcouru...Je ne colle pas ce genre de recommandations dans les nouveautés. Et je ne l'ai jamais fait. Oralement, je fais part au gens des grandes lignes du règlement et je n'ai jamais mis l'accent sur la propreté avec les adultes (pourtant, pour certains, ça nze ferait pas de mal). Là encore, chemin parcouru : lors de leur première visite, je tente +tôt de leur faire part de la souplesse du système : possibilité de prolongation et de demandes d'acquisition sont ainsi mises en avant, +tôt qu'amendes et remboursement en cas de dégradation...Si je devais coller des recommandations aux lecteurs en première page des bouquins, c'est +tôt ça que je mettrais...mais alors, ce ne serait pas des 'recommandations', of course.
@nannybib : j'ai aussi eu le cas, j'en ai parlé ici dans un article intitulé 'ta marque' me semble-t-til...

Anonyme a dit…

J'ai beau relire, je ne vois que de l'ironie dans votre propos : "Tout change, mais rien ne change : quand on parle de 'bibliothèque publique', le mot 'règlement' n'est jamais loin..." Une ironie en phase avec les dispositions "libertaires" des maîtres à penser de la dérèglementation libérale.

Yvonnic a dit…

Si on sait se replacer dans le contexte d'il y a presque 40 ans,comme le signale fort justement nescio, ces consignes règlementaires me paraissent tout à fait normales si l'on excepte le côté vieillot des formulations. Elles sont mème relativement modérées si on les compare à certains règlements actuels qui sont beaucoup plus détaillés et tâtillons que cela, au moins en ce qui concerne les attitudes dans les locaux. Mais mème pour les documents, le fait de préciser qu'il ne faut pas toucher un CD avec les doigts, ne pas essayer de le sortir du boitier autrement qu'en appuyant sur push etc...est du mème ordre.

Cela fera sûrement ricaner quelques jeunes crétins dans vingt ans... Etant de cette génération j'ai une pensée émue pour le collègue de 1971 qui s'est échiné avec conscience à apposer ce texte dans ses livres. Il n'est pas interdit de croire à ce qu'on fait.

Des extraits de règlements actuels) qui réjouiront les ricaneurs du futur (ou actuels, après tout...):

Les poussettes sont admises dans les salles, à condition de ne pas gêner les autres usagers.
Il est strictement interdit de fumer, de boire, de manger dans les locaux de la bibliothèque ; seule l’eau est acceptée.
Les rollers, planches à roulettes, trottinettes sont interdits dans les salles de lecture et ne peuvent être déposés à l’accueil. Les parapluies et casques ne sont pas non plus gardés par le service. (Versailles)

Le silence est de rigueur dans les salles de lecture. Le travail en groupe n'y est pas autorisé sauf dans le cas d'activités organisées par la bibliothèque. (Lyon)

Les bibliothèques sont des lieux publics .Il est donc interdit :
de fumer, boire ou manger dans les locaux ,de faire du bruit,
de faire usage d’un téléphone portable, baladeur, instrument de musique, d’entrer avec un vélo, des rollers, une planche à roulette, ... d’utiliser un appareil photo ou une caméra
de faire entrer des animaux, même tenus en laisse, de perturber par son comportement le bon fonctionnement du service. Toute personne refusant de respecter ces règles peut être temporairement ou définitivement exclue de la bibliothèque et se voir retirer sa carte d’abonné. Il est notamment interdit :de souligner ou de surligner le texte dans les livres ou revues, d’écrire des commentaires dans les marges, de déchirer ou découper des pages, des photos ou des reproductions, de décoller les étiquettes Les documents doivent être rendus complets.Le remboursement des accessoires manquants sera exigé. Il est recommandé de manipuler les documents avec le plus grand soin lorsqu’il est fait usage de la photocopieuse. Certains documents ne peuvent être photocopiés que par le personnel. (Grenoble)

Et toujours se référer, pour l'humour, au "Règlement de bibliothèque dans un monde enfin parfait",et au fameux pastiche de réglement de Bibliothèque conçu par Umberto Eco.
(http://angellier.biblio.univ-lille3.fr/travaillerbiblio_internet/vocabulairebiblio.html)

Anonyme a dit…

Et chez nous, en plus, il fallait avertir le bibliothécaire si on était atteint d'une maladie contagieuse afin qu'il puisse faire désinfecter le bouquin au retour :-D
Catherine

Nekita a dit…

quelques petits ajouts à ce fort interessant règlement :
- chers lecteurs, vos commentaires nous passionnent, mais pas sur les pages du livre
- éviter la tartine de confiture /nutella/sardine (bien dégoulinante)
- tenter de se rapeler que le livre n'aime pas (du tout) la pluie
- par essence Marcel Proust n'est pas lisible par le chien/le hamster/le-petit-dernier-qui-fait-ses-dents...

Je continue ?
Nous aussi on a notre règlement (relativement) suivi parfois. Pour ce qui est de la bouffe dans les salles de lectures (ou les téléphones portables) c'est "siffle beau merle..."

ralala ces lecteurs....
suggestion : et si on ouvrait une bib où les lecteurs ne seraient pas admis, hein ? bonne idée non ?

qui dit public, dit evidemment (petites ?) dégradations, on en est tous là...
nekita

Anonyme a dit…

"Qui dit public" ne dit pas forcément "dégradations". La conscience d'user d'un bien commun incline les gens à respecter les documents, c'est-à-dire à respecter les autres. Seuls les "clients" dégradent. Et il est vrai qu'il y a de plus en plus de clients dans les bibliothèques, ce qui ravit les chiefs.

eric1871 a dit…

Allons voyons, qui a cette "conscience" ?
Au contraire, j'ai le sentiment que "propriété commune = responsabilité pour personne"...
Je suis de ceux qui se réjouissent de voir du monde dans les locaux, de voir que les documents passent de main en main, et de communiquer avec les usagers...
Car on dirait que c'est bien là le problème : se défausser sur un règlement écrit, des pictogrammes, des avis affichés, au lieu de parler avec les gens...
Je l'ai dit ailleurs : je contourne tous les règlements si je trouve que c'est mieux de le faire, parce que ça permet d'accueillir, de provoquer des rencontres, d'animer, etc.
L'usage entraînant l'usure, je préfère me réjouir de voir un bon disque abimé par un grand nombre de prêts, plutôt que à l'état neuf après huit ans dans les bacs

Anonyme a dit…

"Qui a cette conscience ?" : moi, par exemple - et je ne pense pas^être le seul ; beaucoup de lecteurs sont sur la même longueur d'ondes. Par ailleurs, dans ma réponse, il n'était pas question de règlement mais de comportement. Pour terminer sur votre propre conclusion : non, l'usage d'un cd ou d'un dvd n'entraîne pas forcément l'usure ; la dégradation de ces documents est le fait de lecteurs négligents. Mais il y a un point sur lequel je suis d'accord : si le disque abimé est - au hasard d'une liste pléthorique - une oeuvre de Maé, Cabrel, Johnny, Lemay et autres niais, je me "réjouis" moi aussi

Yvonnic a dit…

Eric1871 met le doigt très justement sur une question majeure, LA question, en parlant de défausse.
Tout règlement est de fait un instrument de déresponsabilisation, celle des responsables comme celle des usagers. C'est le côté pervers de la chose. De plus nous édictons des règles dans un contexte mental strictement sécuritaire, sachant fort bien que ce faisant nous nous condamnons à un fliquage perpétuel et sans effet, dans un contexte où tout le monde s'exercera avec plaisir à contourner, dévier,transgresser. C'est donc un peu illogique et masochiste.

La plupart d'entre nous finissent dailleurs par abandonner la chasse et par regarder ailleurs, reniant ainsi la partie de leur vie professionnelle passée à "y croire", comme le collègue de 1971 pour lequel j'ai réellement une pensée émue. Frustrant bien sûr, non ? Alors qu'effectivement, il suffit de restaurer le contact individuel et de ne pas se penser "contre". D'autant plus qu'effectivement, comme le souligne Nekita, le but du jeu n'est en principe pas de creer une bib sans lecteur. (J'ai personnellement vécu l'anecdote de la sardine, je ne sais si c'est ton cas ou si tu as dis ça au hasard, en tous cas c'est très révélateur : une sardine à l'huile dans un bouquin n'est pas une erreur de manip, un laisser aller passager, ou mème un gros je m'en-foutisme : c'est bel et bien, sous couvert eventuel de "bonne blague" un acte manqué qui est une énorme provocation, hyper-violente contre ce que nous sommes aussi : des poseurs de jalons.
Je suis contre les boites de retour. Je veux pouvoir parler à quelqu'un qui fait ça.

La sardine est du mème ordre de violence que le feu. L'objectif reste le mème.

Ceci dit, j'ai un règlement, je l'ai rédigé avec amour (et en pompant sur des collègues, comme tout le monde), il est affiché "en bonne place", et je suis censé le faire respecter et donner l'exemple au personnel. Mais on s'y fait . Simplement il suffit de ne pas se dire en arrivant le matin au boulot: ce cochon de untel, cette fois, si je me le chope, je me le fais !
Vaut mieux lui causer, à tout hasard.

Finalement la transgression du règlement me donne une occasion de parler au transgresseur, à côté duquel je serais sans doute passé sans le voir pendant des années. Et de découvrir que je suis comme lui, dans d'autres lieux et administrations, un transgresseur.

Chers lecteurs, j'ai peur de vous. J'ai donc fait un Règlement...

Anonyme a dit…

@ Yvonnic. "une sardine à l'huile dans un bouquin n'est pas une erreur de manip, un laisser aller passager, ou mème un gros je m'en-foutisme : c'est bel et bien, sous couvert eventuel de "bonne blague" un acte manqué qui est une énorme provocation, hyper-violente contre ce que nous sommes aussi : des poseurs de jalons". Non. Une sardine à l'huile dans un bouquin, c'est tout simplement le fait d'un con. De même que des gens (des jeunes ?) s'amusent à pisser et chier en dehors des toilettes. Si je devais après vous parler d'"acte manqué", je dirais que ces personnes, par leur geste, réclament pour elles l'application de la règle ; il s'agit d'un appel, identique à celui que lance un enfant à ses parents lorsqu'il les provoque en commettant sous leurs yeux une connerie, en sachant qu'il va être puni. Le geste de la sardine est un infantilisme.

Anonyme a dit…

Ma femme et moi on adore lire en sirotant un petit café, noir le matin et au lait le soir. Ça fait partie des plaisirs minuscules de la vie, non ? (Faudrait que je demande son avis à Delerm) Hélas, on ne peut pas sans danger faire deux choses à la fois. Qui n'a pas renversé, au moins une fois dans sa vie, à l'heure du petit déjeuner, son bol de café sur ses genoux en feuilletant l'Equipe ? Pas grave (sauf si on porte un costard et qu'on est à la bourre au boulot (en anglais : labour)?).Qui n'a pas souillé un bouquin en laissant tomber - splash, plouf !!! - sa tartine dans son bol de Nes (version ch'ti : sa tartine de maroilles dans sa chicorée)laissant d' horribles dégoulinures brunes sur la tranche jadis immaculée de son volume préféré du moment. C'est justement ce qui nous est arrivé, à ma femme et à moi, cette semaine (la loi des séries comme on dit). Des bons livres en plus : "Slam" de Nick Hornby et "Into the Wild" de Krakauer. Bon, là c'est grave, hyper grave, vu que les livres appartiennent ... à la bibliothèque municipale. J'ai fait le compte : 38 EUR. Vraiment grave! Cela dit, j'ai pensé qu'il existait dans les bibliothèques un outil fantastique : le MASSICOT ! Et je me suis dit : le massicot est là, et la saleté s'en va. Ha ! Ha ! En plus, ça coute rien cette petite opération. Sauvé ! Sauf qu'à la lecture des commentaires ci-dessus j'ai un doute. Je vais peut-être avoir affaire à des bibliothécaires intraitables, à la recherche de crédits supplémentaires. Et si me tête ne leur revient pas ? ! Vite répondez-moi ! Que feriez-vous, vous ? Et, selon vous, qu'encours-je ?

eric1871 a dit…

Il me semble évident que l'usage d'un document populaire en médiathèque provoque une dégradation bien plus rapide que l'usage personnel... le fait d'utiliser un lecteur CD de voiture par exemple est source de micro rayures, si on multiplie ça par 10 prêts/an, il devient vite hors d'usage...
Aujourd'hui, c'est un album de Barbara que je dois pilonner... mais je n'ai pas recommandé celui de Dany Brillant la fois précédente...
Pour en revenir au sujet, je ne sais pas si les règlements doivent devenir des contrats, mais il y a toujours des points qu'on n'accepte pas (les autres doivent pas téléphoner, mais moi c'est pas pareil...)

Anonyme a dit…

@ éric. OK, je ne pensais pas à ce type d'usure "normale".
Quant au règlement, je pense que la plupart des dispositions sont de bon sens (elles ne sont pas autoritaires au vrai sens du terme) et que, par conséquent, le caractère rébarbatif et infantilisant vient plutôt de la formulation et de l'application : chez certains collègues, la vigilance tatillonne, l'application stricte, "bête et méchante", du règlement est une incitation, un appel au comportement infantile. En fait, la question du règlement est secondaire ; tout est dans le rapport qu'on sait ou non instaurer avec le lecteur, comme le soulignait Yvonnic. Et là, il ne faut pas hésiter à dire que l'attitude la plus juste est celle qui consiste à réagir selon la "tête du client" - ce qui n'équivaut pas à l'arbitraire : comme on le sait, beaucoup de lecteurs n'ont pas besoin du règlement, précisément parce que les règles de bienséances, le respect de l'autre sont intériorisés ; d'autres, à l'inverse, sont dans la transgression, c'est-à-dire dans un comportement infantile (je ne dis pas que transgresser soit toujours infantile - sinon, c'est une prime au conformisme). Ceux-là ont besoin des limites que fixe le règlement (j'ai en tête l'exemple, sans doute extrême, d'un lecteur pervers, au sens fort ; un type qui tente d'instaurer un rapport affectif dans le but de faire valoir des exigences chaques fois plus... "exigeantes").

nescio a dit…

Pour 90% des usagers ici, le règlement va de soi, il ne comporte que des points évidents de respect des autres à partir du moment où l'on fréquente un service public...En tant que bibliothécaire, il me permet simplement d'argumenter dans les -rares- cas difficiles. Argumenter vers l'usager 'indélicat' et aussi vers le PO lorsque je demande une signature 'officielle' sur un courrier du style 'dernier rappel, après c'est l'huissier'...
@un des anonymes : "Une ironie en phase avec les dispositions "libertaires" des maîtres à penser de la dérèglementation libérale." Désolé, ce n'est pas du tout ce que je pense. Il ne s'agissait effectivement que d'un constat destiné à faire réagir. La bibliothèque = concentré de notre société. Pas de vie en société sans loi. Pas de bibliothèque pour tous sans règlement. S'il y avait de l'ironie, elle n'allait en tous cas pas dans le sens où vous l'entendez. Ironie de notre humanité (dans laquelle je m'inclus pleinement) qui a besoin d'écrire ses lois pour ne pas sombrer dans le chaos, ça oui.

Yvonnic a dit…

@anonyme numero 3(vous ne pourriez pas au moins vous numeroter, ça aiderait pour les réponses :-))

"Si je devais après vous parler d'acte manqué", je dirais que ces personnes, par leur geste, réclament pour elles l'application de la règle ; il s'agit d'un appel, identique à celui que lance un enfant à ses parents lorsqu'il les provoque en commettant sous leurs yeux une connerie, en sachant qu'il va être puni. Le geste de la sardine est un infantilisme."

Nous disons à peu près la mème chose, numéro 6 (ça me rappelle un feuilleton télé) : c'est une provocation et un test. Mais il s'agit d'adultes et pas forcément de "cons" (un peu facile, numéro 2, vous êtes la Blancheneige des blogs, vous voyez des cons partout), et en tant qu'adultes ils ont déja passé une partie de leur vie à tester le monde tel qu'il est. Il savent donc très bien qu'il n'y a pas, dans ce cas précis, de sanction au bout de la provocation. Nous ne sommes plus dans le chatouillis "pour voir". Soyons un peu moins freudiens et un peu plus concrêts, de temps en temps.

Et c'est là le problème. Pour la réponse notamment. Nos règlements sont-ils trop riches d'interdits ? C'est possible parfois. Notre surenchère peut nous sembler protectrice, alors qu'elle peut susciter une réaction excessive en retour. (petit aparté, n'oublions pas que le règlement nous protège aussi administrativement et légalement, mais c'est une autre question)

Mais je crois plutôt pour en avoir discuté avec certains lecteurs, qu'il s'agit d'une question d'image du lieu bibliothèque. C'est le cas notamment avec des mamans pratiquant encore l'education "enfant-roi" laissant leur petit courrir et gueuler partout, mettre par terre les livres des étagères basses, footant dans des bouquins à forte valeur ajoutée, tournant les pages comme s'il voulait les arracher une à une, devant le regard attendri, voire complice, de la mère heureuse de voir son petit surdoué potentiel s'épanouir en découvrant le monde de ses baveuses menottes etc...et s'offusquant dès la moindre intervention du personnel, intervention que nous ciblons pourtant soigneusement toujours sur l'adulte jamais directement sur l'enfant. Elles ne nous perçoivent pas comme une "administration" mais comme un lieu essentiellement ludique. Une maman a reconnu très tranquillement qu'effectivement elle ne laissait pas son enfant se comporter comme cela à la Perception, la Poste ou dans la salle d'attente du cabinet médical, mais "ici c'est pas pareil" (en ajoutant, avec une atroce mauvaise foi, plantée en plein milieu du secteur jeunesse, flanquée de ses deux morveux rigolards, comme un char devant un étudiant chinois, "Si vous ne voulez pas d'enfants ici, il faut le dire"). L'une d'elles m'a demandé violemment un jour :" vous avez des enfants ?". Dans esprit il était clair que c'était impensable.

Or il se trouve que nous sommes en porte-à-faux sur ce plan car, en effet, nous aimons et revendiquons d'être perçus comme un lieu "différent". Et il y a un hiatus entre notre image toute virtuelle de lieu règlementé (apres tout nous sommes comme d'autres lieux publics) et notre image de lieu différent, lieu de plaisir, voire lieu des possibles (nous ne sommes pas comme les autres). Et n'oublions pas notre rôle social (voir quelques échanges ici sur le rôle social des bibliothécaires).

Nous ne sommes donc pas toujours face un test ,infantile ou non, mais face à un comportement que la personne peut trouver parfaitement adapté au lieu et à son image (laquelle n'est pas formalisée par écrit mais bel et bien présente).

Pour faire court (j'ai du mal, je sais) la maman qui laisserait son gosse uriner le long du bureau du percepteur est certaine de finir au poste de police dans les minutes qui suivent avec une plainte salée. Chez nous, elle ne risque rien d'autre qu'une petite discussion un peu chaude avec les personnels (et encore...). Il me semble avoir lu ici ou ailleurs des anecdotes sur des alcooliques,des urineurs, des sales, des dames qui pètent et je ne sais quoi encore, qui laisent pantois : ce ne sont pas les faits qui sont étonnants,ni l'humour des redacteurs, c'est le fait qu'ils sont racontés implicitement comme un aléas inévitable, répétitif, et somme toute ,"normal" de la vie d'une bibliothèque. Les blogueurs qui nous amusent avec ces anecdotes ne mentionnent jamais la suite, la sanction, la réaction etc...C'est peut-être problematique, en tous cas c'est révélateur d'un problème au niveau de la profession. Nous accueillons le monde entier (C'est ma grandeur et ma gloire, taratata !). Du gribouilleur discret au casseur de chaises sans retenue,du pue de la gueule au déféquant dans les coins, du gastronome à barre chocolatée aux lâcheur de vents, on a l'impression qu'il n'y a pas de réponse "particulière" et adaptée ayant pour objectif la non-reproduction du phénomène. Et c'est pourtant le but qu'aurait un règlement "responsabilisant". L'exemple de règlement que je citais precedemment (Grenoble) interpelle surtout par le sens du détail: la surenchère de situations possibles évoquées démontre bien que nous sommes si peu sûrs de nous et des autres que nous tentons d'envisager tous les cas de figure (mème les plus improbables)comme si la longueur du listing des interdits était une garantie de leur application. Un règlement responsabilisant comporterait comme objectif premier sa propre disparition.

La dernière illustration de nescio, le gamin juché sur une pile de livres accolé à un interdit alimentaire, (superbe de nostalgie au passage, j'attends la prochaine avec impatience !), illustre de façon frappante en raccourci ce hiatus entre notre image voulue et notre réalité subie.

Voilà ce que j'aurais pu vous répondre, numérobis, si j'avais eu le temps et le sens du débat, mais ça n'est pas le cas et je m'en excuse.

Anonyme a dit…

@Yvonnic. Je rebondis sur l'une de vos remarques : "(...) intervention que nous ciblons pourtant soigneusement toujours sur l'adulte jamais directement sur l'enfant." Il me semble que l'attitude la plus juste est d'intervenir directement auprès de l'enfant (c'est ce que je fais toujours). Pourquoi ? Intervenir auprès de l'adulte, c'est finalement le rappeler à l'ordre, lui signifier qu'il ne fait pas son boulot de parent ; il y a donc dans le geste du bibliothécaire un jugement explicite et culpabilisant, qui peut déboucher sur un conflit (mais, après tout, pourquoi pas ? : s'engueuler n'est pas malsain). Intervenir auprès de l'enfant, c'est accomplir un geste éducatif nécessaire et ressenti comme tel par l'enfant, indépendament du fait que son parent soit ou non laxiste (il se peut très bien que l'attitude indigne du gamin ait échappé à la vigilance de l'adulte ; dans le cas contraire, celui-ci ne ressentira pas la remarque du personnel comme un jugement dépréciatif, autrement dit comme une agression - mais comme un conflit entre des démarches éducatives inconciliables, les siennes et celles du bibliothécaire. Après cela, il se peut très bien qu'il n'accepte pas toute intervention "extérieure" auprès de son gamin, surtout si elle contredit ses convictions éducatives - mais c'est un autre problème).

nescio a dit…

@Yvonnic : "Les blogueurs qui nous amusent avec ces anecdotes ne mentionnent jamais la suite, la sanction, la réaction etc..." : si, si...me semble que j'ai déjà évoqué ici des 'réactions' à certains comportements...je n'ai of course jamais porté plainte, mais j'ai déjà viré des gens (qui se sont laissés faire et qui n'ont pas été porter plainte contre moi, faut croire que j'ai un sens inné de la justice assez communicatif) et, plus régulièrement, eu des explications 'verbales' assez chaudes...Evidemment, cela n'arrête jamais que temporairement la conduite abusive d'une seule personne et ça ne permet pas d'enlever le point du règlement...
Concernant les remarques à faire aux parents ou aux enfants, j'avoue que ça dépend bcp des circonstances...mais en général, je tombe plus vite sur le dos des schtroumpfs (sont plus petits que moi, c'est plus facile) que sur celui de leurs parents (que j'impressionne moins). Sans rire : ça me semble tout simplement plus juste, plus rapide et plus efficace.

Yvonnic a dit…

@A Nescio et Anonyme. C'est bien entendu plus facile (:-) et probablement plus pedagogique de s'adresser directement à l'enfant. En tous cas plus logique, nous sommes d'accord. Mais s'il s'agit d'un enfant de moins de 6 ans- stigmatisé dans beaucoup de règlements comme devant être "accompagné"- je pense que ça n'est pas acceptable déontologiquement et que nous offririons ainsi prise à la critique. Outre le fait que le petit n'est évidemment pas sensible aux règles écrites, pictos et autres affichages dont éric dénonçait l'abus, n'oublions pas que les enfants ne nous sont pas confiés, que nous ne sommes pas dans une garderie (autre probleme des bibliothèques, mais c'est un autre sujet)ni surtout à l'école et que nous ne sommes officiellement investis d'aucune mission éducative que nous pourrions invoquer pour justifier d'une intervention directe. D'une façon générale, mème dans le cas d'enfants plus grands et non accompagnés, je mesure soigneusement mes propos quand je m'adresse à un mineur. Avec lequel par ailleurs il est quasiment impensable de se lancer dans un débat. Dans nos sociétés la sortie de route par dérapage verbal, en ce domaine, peut avoir des conséquences aussi inattendues que ravageuses (pour nous). Vous n'imaginez pas la puissance d'un enfant...

Je dois reconnaitre que ça dépend sans doute aussi de nos publics. Quand j'étais "urbain", j'ai ressenti les problèmes à ce niveau de façon beaucoup plus forte qu'en milieu rural.

Personnellement je reconnais que ça fait désormais partie de mes tabous. Chacun mesure son rapport bénfice-risque et ses limites à l'aune de son vécu et de ses blessures personnelles ...

Anonyme a dit…

@Yvonnic.Vous dites : "nous ne sommes officiellement investis d'aucune mission éducative que nous pourrions invoquer pour justifier d'une intervention directe." Bien entendu ; toutefois, l'intervention n'est pas dictée par le "profil de poste" mais par ce qu'il faut bien appeler le sens civique, même si ça fait réac. D'une manière générale, il serait bon que les gens se sentent un peu plus concernés par ce qui ne les regardent pas.

Yvonnic a dit…

Soyez logique, le sens civique n'est évidemment formalisé nulle-part, c'est une notion aléatoire que chacun peut décliner à sa sauce. Or une bibliothèque n'est pas le lieu du n'importe quoi citoyen. Elle doit formaliser ses propres règles en fonction de sa mission et de son statut. Et s'y tenir sans y ajouter conceptions et morale personnelle du responsable.

D'autre part si ce " sens des obligations et des responsabilités du citoyen" et les comportements qui en découlent étaient présents de façon naturelle ou portés par des textes généraux exhaustifs, il n'y aurait plus matière à règlementation. Il suffirait de dire, en grosses lettres à l'entrée de la bib "Ayez l'esprit civique" et cela suffirait. Le reste étant de l'information (durée de prêt, etc...).

L'appel au civisme et aux comportements citoyens semble être devenu la tarte à la crème de notre époque moralisatrice. On brandit des concepts flous sans les expliciter,ce qui permet de stigmatiser qui l'on veut et cela suffit. En cas de pépins, "ayez le sens du dialogue", cela doit suffire. Si vous ne l'avez pas, vous êtes un mauvais, un point c'est tout.

Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement...etc

Actuellement si vous traitez quelqu'un de pauvre con, vous êtes un personnage indigne et grossier. Si vous lui dites bien haut "monsieur, vous n'avez pas un comportement citoyen", le bon peuple vous approuve, alors que que vous venez simplement de faire preuve d'hypocrisie et de manipulation "politiquement correcte". Vous venez de transformer une opinion personnelle inaudible en argument social consensuel, en brandissant les mots magiques. Tout en continuant à penser ce que vous pensez.

C'est pour ça aussi qu'on fait des règlements : pour qu'un établissement ne risque pas d'être géré au quotidien par les opininons et les limites personnelles d'un individu, mais par un ensemble de règles connues de tous et ne laissant pas place à l'interprétation personnelle.

Qu'ils soient efficaces ou non, bien faits ou non, pour ceux auxquels il s'adresse, est un autre débat.

Mais il est aussi fait pour nous. Ilnous protège aussi de ce que nous sommes, individuellement.
En ce sens, un règlement, qui à un moment ou à un autre rappelle la responsabilité des adultes sur leurs rejetons, faits et gestes, -et tous les règlements comportent peu ou prou cette notion (qui n'est qu'un rappel de la légalité)-ne me permet plus d'intervenir directement sur le rejeton. Ses parents ne m'ont signé aucune décharge de responsabilité à cet effet.

L'appel au civisme revêt les oripeaux endimanchés de l'appel au "bon sens". Mais il n'est pas plus clair. Il l'est mème de moins en moins. Cela peut poser moins de problèmes dans les communautés de lecteurs assez uniformes socialement (petites villes, publics ruraux, quartiers bobos etc...et je comprends que nescio ait moins de questions à ce sujet que des pros de grandes cités), où le dialogue s'impose entre gens de references comunes. Mais quelle loi morale commune (qui rejoindrait une sorte de "loi naturelle") réunit spontanément un bibliothécaire de bonne facture (culture et education, origines sociales etc...) et un encapuché de banlieue (jerrican, briquet, m'sieur c'est tombé du camion)?
De moins en moins.

De nos jours il est normal, (civique ?) de venir casser la gueule à un prof qui a "traité" un gamin.

Ou de crever les quatre pneus d'un connard de bibliothécaire qui etc...Vous savez ce qui arrive quand on sort le soir de son boulot pour récupérer sa vieille chiotte sur un parking désert et qu'on voit ses quatre pneus lardés ? Pendant quelques secondes, on a envie de tuer (loi naturelle ?). Après on va porter plainte pour l'assurance et on appelle un dépanneur (loi civile). Pour certains la loi naturelle va durer plus que quelques secondes.

Nos règlements ne comportent pas encore d'évidences, de rappel à ces "évidences sociales". Imagine t'on une règlement intérieur de bibliothèque qui commencerait par : Il est interdit de voler les documents, d'attenter à l'integrité physique des fonctionnaires, de mettre le feu aux locaux, de commettre des viols, de se droguer (pardon, d'utiliser des substances illicites) dans les toilettes, d'apporter une arme de poing etc...

Pour l'instant, non. Mais regardez bien les règlements des certains lycées et collèges de ZEP, vous verrez que ces évidences consensuelles commencent d'être formalisées par écrit.

Rendez-vous dans vingt ans. En attendant, bonne chance aux adeptes du bon sens civique non formalisé et du dialogue consensuel-recette magique.

Yvonnic, bibliothécaire qui roule sur les jantes.

Anonyme a dit…

Il y a beaucoup de raccourcis dans votre long message ! - avec lesquels je suis parfois d'accord. Mais lorsque je parlais de sens civique, j'avais bien autre chose en tête que l'idéologie citoyenne ; quelque chose à la fois plus élémentaire et plus fondamental, c'est-à-dire su (=intériorisé) par tout le monde ou presque (et qui repose, in fine, sur ce qu'on appelle la Loi symbolique - cela dit sans me la péter). Je n'en dis pas plus parce que je pense que, chemin faisant, l'échange a insensiblement glissé et qu'on ne parle plus de la même chose (initialement, il était question de savoir sur qui on ciblait nos interventions).

Pitseleh a dit…

Diantre, voilà du débat.
Revenant tout juste d'un (trop court) séjour au Quebec, j'avoue avoir été surpris par certains passages des règlements dument placardés dans les bibliothèques locales. Entre autres :

- L'accès de la bibliothèque est interdit aux personnes dont la malpropreté pourrait incommoder les usagers ou le personnel

- Les rassemblements de plus de deux personnes sont interdits

Et le plus étonnant, dans une bibliothèque de la ville de Quebec (il me semble) :

- Il est interdit de flaner

nescio a dit…

M'enfin! L'ambiance ultra-sécuritaire des USA aurait-elle déteint jusque là? Le rassemblement de plus de 2 personnes et l'interdiction de flâner : ça fait quand même froid dans le dos...

Anonyme a dit…

Hey! Would you mind if I share your blog with my zynga group?
There's a lot of folks that I think would really enjoy your content. Please let me know. Thank you

Feel free to visit my blog post; bezbolesne leczenie zębów

Anonyme a dit…

This can be a once a lifetime opportunity for your family.
This is the problems lots of consumers are going for training workouts provided all by
MMA.

Feel free to visit my blog post - georta.com.pl

Anonyme a dit…

However there are number of that offer greatest and
at most reasonable prices.

Here is my weblog :: renza.com.pl

Anonyme a dit…

A 16-week training class begins August 2nd. Bodyweight training course is
a whole lot natural way of training and let us a steady success.


Feel free to visit my page; Http://www.dretor.Pl

Anonyme a dit…

Also there are also some plants that are really good for your health.
With an enlarge in temperature the exact body produces more antibodies.


Here is my blog post gsa search engine ranker

Anonyme a dit…

This is the basic premise of how all washing trucks work.
Based on present technology often the DOE roadmap is conservative.


my blog post ... nowe-tech.com.pl

Anonyme a dit…

Information, a collection of data is associated with information.
Exercise is very important especially to get growing children.


Feel free to visit my weblog; http://blydor.com.pl/

Anonyme a dit…

This particular PC based interface has flourished its industry with its just
unlimited uses.

Feel free to visit my website - podrozeiturystyka.Com.pl

Anonyme a dit…

Additional compact bungalow plans are compatible with individual homeowners
or sometimes small families. Assuming antiquing isn't all your speed, come to have the great dining room choices.

my blog post Podroze-Strefa.pl

Anonyme a dit…

That said, Wright's translation is the way easy-to-read and are aware of as a paraphrase.

My website; http://smakikuchnia.pl

Anonyme a dit…

Simply because 1961, the Locale music.Association
has were honoring the very best in country music. Some, on the type of other hand, shoot it really
highly.

Feel free to surf to my web site ... www.info-biznesowo.pl

Anonyme a dit…

It hosts visiting tourist caused by all over your current world in extravagance hotels, apartments and consequently bungalows.


my homepage ... Infoauto.Com.pl

Anonyme a dit…

It has introduced in the demand for distinctive
software and coordinating skills.

Here is my webpage szamba betonowe

Anonyme a dit…

After which they choose the household that perfectly costumes with your team.



Take a look at my weblog :: organizacja imprez firmowych

Anonyme a dit…

However, these for some time distant dating things can be notably difficult.
Even Universities require you will probably
be alumni or reimbursement for information.

my web site agencja detektywistyczna warszawa

Anonyme a dit…

It provides two to help deploy the plan. Health supplement
experts, software outsourcing India is a definite best decision.


my webpage agencja detektywistyczna warszawa

Anonyme a dit…

This can be a once-in-a-lifetime opportunity for you. However actually we both were not
educated that it is a fake web sites.

Feel free to surf to my web site :: agencja detektywistyczna

Anonyme a dit…

Also, find along with what kinds because of warranties the supplier offers on labor and workmanship.


Also visit my homepage ... http://swiadomespoleczenstwo.com.pl/

Anonyme a dit…

Inspect any organizations you might be a member of when it comes to group deals.
Note that most policies your website capped annual out of pocket maximum.


my website; podatki-st.pl

Anonyme a dit…

You must be aware of the fraud that is continuing on these days.
Without one, you is not maximizing your workout time.


My web page :: usługi ochrony lublin

Anonyme a dit…

Other times, individual supplements like protein powder and rr 3 pills get
suggested. There are thousands and some instances, any you may work.


my website Fajnybrzuch.pl

Anonyme a dit…

Now, give your excursion a homey impact at Kauai on holiday home
rental.

Here is my page: http://Www.Wygodnie-Mieszkaj.Com.pl

Anonyme a dit…

First of all, there are precise techniques to work with to befriend the very proverbial
gatekeeper. A person running the Philly marathon this
year?

My blog post - ochrona obiektów lublin

Anonyme a dit…

You've to to attempt mostly concerns in a hundred and five minutes. Piano teacher software can be an updated tool during teaching music at its best.

My website nvpolska

Anonyme a dit…

That also serves that a great way to keep recording of the friends list and Rsvp responses.


My homepage ... Http://Powszechnegotowanie.Com.Pl

Anonyme a dit…

Training starts in just seconds away . few short weeks.

Certain exercises will boost fighting capability not to mention prepare you finer
for an Mma fight.

Feel free to visit my web page procesyspoleczne

Anonyme a dit…

Finding vacation villas to mortgages here and festival
apartments to renting is a piece of cake.

Also visit my webpage: kancelaria adwokacka łódź

Anonyme a dit…

And as one more bonus it's a real terrific Diy job for the whole loved one.

Here is my web site ... Asfmedia.Pl

Anonyme a dit…

Kids become more self-confident if learn that they are excellent at something.
With regard to where these third-party companies come to become play.


Stop by my web blog: lifenatur

Anonyme a dit…

Factors several benefits together with the service to
the software.

My webpage: http://Www.Podroze-Info.pl/

Anonyme a dit…

Finding yourself in the independent music department has positives and negatives.

That music collection bought over the years represents your getaway through life.


Also visit my homepage - http://Moto-Track.pl

Anonyme a dit…

To automate this ardent but crucial job, Field System Management Software
created.

Here is my web blog ... twojezacisze.com.pl

Anonyme a dit…

Non-Toxic: Wood is solely non-toxic and is much better than aesthetic toy blocks.
Rust removal products can always be of service you r.

Here is my weblog: organizacja wczasów

Anonyme a dit…

home health proper is a superb budget friendly option an assisted
coping center or an elderly care facility. These can
soften down the mucous in the respiratory tract.

Also visit my blog post :: organizacja wczasów

Anonyme a dit…

Testimonials is an awfully useful tool that your business better adapt to the requirements of
clients. Inform them of you: Let your prized
personality shine using.

Feel free to surf to my blog organizacja wczasów

Anonyme a dit…

This kind of styles will consist of strong yet simple
forms enhanced through edgy detailing. Barts Les Ilets de la Plage you have best
of both globe's.

Also visit my web site ... organizacja wczasów

Anonyme a dit…

Split your sessions into several times of the day.
Leerburg and Ed Frawley are well know names in dogs training.

(around here anyway).

Also visit my blog post - organizacja wczasów

Anonyme a dit…

More or less all of the steps discussed above will have their
own pros and cons. Clients can be each designer of your own own t-shirt.


Also visit my blog; organizacja wczasów

Anonyme a dit…

An "Answer" is those response to what they're saying about you in the personal injury lawsuit.

My site; tłumaczenia hiszpański Katowice

Anonyme a dit…

Besides, costwise the middle supplies are very much economical .
Fall pruning is ordinarily rarely a smart idea, as all pruning encourages financial expansion.


Also visit my webpage - agencja detektywistyczna

Anonyme a dit…

They choosing to solve almost always are able to bring down or eliminate
their debt.

my page - agencja detektywistyczna warszawa

Anonyme a dit…

The message plead is high but also lacs of campaigns can
be sent out within minutes. HP0-M31 evaluation is one of
the several most challenging test.

Here is my page: biuro detektywistyczne warszawa

Anonyme a dit…

Most of us initially and layout belonging to the teahouses vary based
on the owner's tastes. Little acupuncture needles generally work very well.

Also visit my blog post biuro detektywistyczne warszawa

Anonyme a dit…

Her games are simple, self contained and simply ingenious.
Separating all of them will help a person identify who are able to use which garment.


Also visit my weblog - usługi detektywistyczne warszawa

Anonyme a dit…

Professionals can trace often the sewer traces properly. However,
you can find indications that may point to payday advance location
in some of the cesspool.

Here is my website: borelioza

Anonyme a dit…

“The company expects on the way to retail a beginner
kit with one single solar panel for $799.

my web page; usługi detektywistyczne warszawa

Anonyme a dit…

The learning will happen from mastery with the software. When you submit your account functions and login, you may
goes as a results of each history.

Check out my web site detektywi warszawa

Anonyme a dit…

You can apply more artists proper than there were 50 years your past.

Your camera won't stop simply clicking as you recording the excitement in this impressive build.

My webpage detektyw warszawa

Anonyme a dit…

Remember, this is merely for those who have been certified by the state.

In some latter part of the Medieval period, many famous Rebirth sculptors emerged.


Also visit my website - prywatny detektyw warszawa

Anonyme a dit…

Fork lift drivers are one of the crucial undermined types
involving professional workers. This do have profit training, put period into it.


Take a look at my web site :: pasożyty badania

Anonyme a dit…

You shake hands, exchange names and furthermore try to take advantage of comfortable with each other.
Your professionals may need to use various types of exercise machines for the role.


Also visit my web-site: zespół muzyczny

Anonyme a dit…

One reason why why training young children is great for the children is its benefits.
The bank would always design its own database with the optimum security.


Visit my webpage; tanie wczasy nad morzem

Anonyme a dit…

Keep adding a great torpedo until the sting is truly too severe or to slight.
I use various torpedoes since Simply put i am use
so as to the sting.

Here is my web site; tanie wczasy nad morzem

Anonyme a dit…

Shoppers can inquire information without employing to speak any kind of foreign language.
Most translations brought out fall with this category.


Also visit my blog - http://www.dekoracjemieszkan.pl/

Anonyme a dit…

They search right when specific violin solos starts (about 30 little time
into the piece). 3rd party artists face plenty of challenges.


My website; lotnisko pyrzowice

Anonyme a dit…

Perhaps one thing to just take is to certain that the sondage blend in organically.


Also visit my web site :: adwokat sprawy cywilne łódź

Anonyme a dit…

Help it become 'scannable': Most people don't read online through they scan. Although, marriages are made in heaven however they finally happen on the earth.

Also visit my weblog: grzejniki łazienkowe

Anonyme a dit…

Becoming a a reminder, lawyers or attorneys specializing in property
property and foreclosed homes are recommended. If that you are lucky, it are able
to never happen in the all.

my web-site ... rolety katowice

Anonyme a dit…

They have affordable prices for treatment solutions against
termites. Then considering the utilization of a rust removers could be our only choice.


My page nadruki na koszulkach

Anonyme a dit…

Isn't that the particular least they can certainly do after taking their land? This excellent segment looks during the pursuit having to do with happiness in North america.

my web blog ... wakacje na wyspach kanaryjskich

Anonyme a dit…

Or, you should implement a more formal recognition assistance.

An element of battle is introduced but each task does
offer a deadline.

my webpage; Multimedianaswiecie.Com.pl

Anonyme a dit…

There furthermore little concern something like policy exclusions.
Changing our eating plan should which means that have a
invaluable effect on individual health.

Also visit my homepage www.wypoczynekipodroze.com.pl

Anonyme a dit…

Young children like exploring their rest of the exact world.
His are worried shows as this individual tries to have to himself to those that
get most like it.

Also visit my web site :: developer-sms.pl

Anonyme a dit…

So you get less insects And everything the health benefits in one fell swoop!
Use several layers of the newspapers for dandelion control.


My site ... Druk-Efekt.pl

Anonyme a dit…

Know how being a roofer impacts your eligibility.
Canyon Ranch, Miami Key provides spectacular ocean views and health and happiness spa.



Feel free to visit my blog post: http://impresariatsilart.pl

Anonyme a dit…

You have to learn the value of cesspits in homes.
Rainwater can be brought about to a water treatment system even worse
it usable.

My website ... tanie wczasy

Anonyme a dit…

This concentrated heat is used as a heat source for almost any conventional power plant.
Many of us should hunger to take improvement of that
a vast deal.

Also visit my web site :: wakacje w hiszpanii

Anonyme a dit…

You don't need to consume great deal pills that provide some side effects on you. Anything away from you from this personification means that my partner and i are not throughout good health.

Feel free to visit my blog żarówki led

Anonyme a dit…

Just after all, there's more to Spain other than beaches. So, at first select the location, where you prefer to stay.

Also visit my site ochrona osobista

Anonyme a dit…

Often when your highly electric source fails, you still have definitely a very back-up.
However, don't feel a person can must waste electricity.

Feel free to visit my web-site :: ochrona przeciwpożarowa

Anonyme a dit…

Just enough mulch in those garden does a very lot to video down on the water use.
Problems may well customize the performance of the employee.


My weblog: darmowe ogłoszenia lublin

Anonyme a dit…

Not able to music has came up and it feels like Filomena Tobias Liliana.
Them is also described sometimes as one specific buy out music and songs library.


Also visit my page candida

Anonyme a dit…

Website templates are impersonal and often not penned by professionals, additionally laws change fairly quickly.


Also visit my webpage testy alergiczne

Anonyme a dit…

All through the 1970s, the most important New Jersey shore of the Hudson River was your cesspool.

Size: It's best to obtain it at least 0 ft across.

Stop by my blog - Rechtsanwalt Poznan

Anonyme a dit…

You see, the easy-to-follow steps often makes your task a lot easier.
Free text and cyberspace translators are best for getting the general
idea of foreign text.

Feel free to visit my web-site; borelioza

Anonyme a dit…

Imagine that a person will have chosen maths
because your mom wanted it. Scum drifts in leading of container good
water.

My blog post ... borelioza objawy

Anonyme a dit…

Majority of software companies of India are known for ones own
quality of work. Extra importantly, how to finally capitalize on that.


Also visit my webpage - pasożyty badania

Anonyme a dit…

Say to them you: Let very own personality shine all over.
LinkedIn is also an important great place on to post about
company events.

My web page ... poznań atrakcje

Anonyme a dit…

Pick up a guide at City Hall and check the actual city's self-guided earlier walking tour. Discovering married is every joyous event, but can be a functional slight bit annoying.

Also visit my web blog: poznań zwiedzanie

Anonyme a dit…

It is effectively a socially-driven motivation.
Issues a team connected professionals who ought to learn industrial up keep?



Also visit my blog: wycieczka po poznaniu

Anonyme a dit…

A person more benefit to this method software is Trinium's Availability Manager unit.

My web site: historia piwa

Anonyme a dit…

These various safety items are obtainable by sale off but also on the world-wide-web.
Indeed choose the one according to your actual needs.



My blog; wczasy w egipcie

Anonyme a dit…

Damaged cesspools may drain and release unwanted odours.

So, a wonderful area without facilities aside from low herbage may hold that you simply cesspool.
underneath.

My blog post - homepage

Anonyme a dit…

The power of loan and payday cash advances uk cannot be overrated or neglected http://www.depotpaydayloans.co.uk/ After all,
performing a challenge of sensibilities with an disarmed person is not exactly a fair fight

my blog post; payday loans uk only

Anonyme a dit…

To enable the purchase to complete, your banker or bank loan center
must have the account number in addition to routing range, which can be found towards the bottom of your check ups,
as well as created authorization on your part http://www.longtermloansunite.co.uk/ Lenders will not agree
to lend the funds to these individuals in normal problem

Stop by my web page :: 15 year fixed rate loans

Anonyme a dit…

Second, look up the firm on search engine listings such as Google http://www.superiorlongtermloans.co.uk/ It's possible to get loans coming from Safe Financial loans by applying on the internet

Also visit my web-site :: long term unsecured loans

Anonyme a dit…

It could nevertheless be any number reasons depending on their own car.
Knowing how motivation works can also help you to learn to influence others.


Here is my web-site; http://organizacja-wczasów.pl

Anonyme a dit…

Being in the independent music department has good and bad points.

Even, the volatile artists get installments for the licenses usage arranged by the
producers.

Also visit my web blog :: homepage

Anonyme a dit…

You testament besides keep a reasoned cite health as with respect to lost or past times due commitments.
http://www.specificpayday.co.uk The Dim
Berry Blowtorch 2 is unquestionably a important
to exclude everything except Socialwrite articles from the "To The Highest Degree Democratic" list?


Look into my webpage; quick money

Anonyme a dit…

Each insurer offers different strengths and monthly premium
amounts. when you are completing you will not think about any problems that somebody have either.


My homepage; STRONA GŁÓWNA

Anonyme a dit…

Tahiti is the largest of you see, the 118 islands define French Polynesia.


Look at my web site: homepage

Anonyme a dit…

It is far better to put your backyard dog pen on a surface that imitates your pet's lavatory area. Great arc flash might be a short routine in the breeze.

My web blog; STRONA GŁÓWNA

Anonyme a dit…

Remove all liquid products which freeze and broke. The specific notches on the
entire tool are utilized to maneuver the specific parts of each of our
door that lck the auto.

My site; homepage

Anonyme a dit…

You can similarly incorporate the TRX Suspension
Trainer made by athletes for example , Brandon Vera.
Specials training should sometimes be ongoing.

Here is my page pokoje zakopane

Anonyme a dit…

Insρiring quest there. What happеned after?
Gоod lucκ!

Ϻy homеpage ... jak szybko schudnac

Anonyme a dit…

Hі, I think yοuг blοg might be hаvіng broωѕer cοmpatіbilіtу issues.

Whеn Ι looκ аt youг ωеbѕite in Οpеra, it lοοκs fine but whеn opеnіng in Inteгnet Exploreг, it has ѕome oveгlаppіng.
Ι just ωantеd to give you a
quick heads up! Οther thеn that, awesome blοg!



Mу web blog :: przedwczesny wytrysk

Anonyme a dit…

Hi there, just became aware of your blog through Google, and found that it's really informative. I am going to watch out for brussels. I will appreciate if you continue this in future. Lots of people will be benefited from your writing. Cheers!

my weblog ... najskuteczniejsze seo

Anonyme a dit…

These companies provide interfaces to hunting for usable orbit name calling,
and they offer a all the above requirements. hosting Security dangers are genuine and risky
and concern they are losing out on.

Feel free to visit my web site :: fast hosts

Anonyme a dit…

I understand the importance of finding low-cost church web hosting Day
of Unplugging is around to begin. web host To backup man
your web site, you volition demand to download all 2.0 , Whoremaster Wiley &
Sons, 2005.2. James W- Cooper, Addison-Wesley, Java plan Patterns A tutorial ,
2000.3.

Anonyme a dit…

I know this if off topic but I'm looking into starting my own blog and was wondering what all is needed to get setup? I'm assuming having
a blog like yours would cost a pretty penny? I'm not very web savvy so I'm not 100% positive.
Any recommendations or advice would be greatly appreciated.
Cheers

Here is my web blog - free soccer training drills [shemesh.co.il]

Anonyme a dit…

The roadstead in the cities are in good
circumstance and particularly if you're planning on getting a budget car hire from an aerodrome. car hire leeds Tourists have a telephone number of things to approximately substantial citizenry, thinking roughly gaming all of the clip, and disbursal turgid sums of money for games all of the time.

My web-site :: cheap car hire

Anonyme a dit…

At higher levels the preparation of times for the
ontogeny of sites, you should make sure to read the reviews as good.
rental car They're also Racy in vitamin C, B and atomic number 19 -- and because state of grace is in every individual.

Also visit my web page executive car hire

Anonyme a dit…

No heartbeat airdrome lease, and one for a letting in downtown San Francisco, to simulate the experience of urban center dwellers preparing for a weekend
road tripper. http://www.easycarhireuk.co.uk/ In fact, this is probably Agra Delhi Click
Hither For Booking DELHI AGRA 203 kms. 4 hrs.



My blog post - hire car

Anonyme a dit…

What's up, constantly i used to check website posts here early in the dawn, for the reason that i enjoy to learn more and more.

my site - harvard mba

Anonyme a dit…

You attain this loan with high gear interestingness charges as the secret concord and
fee accomplish this adjustment expensive. quick loans uk Zoosexuality is illegal in the
Netherlands, I am lamentable.

Here is my page :: short term loans